Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

/ / /

Programme

Mercredi 27 août: Attention géants!
Jeudi 28 août: Quels leviers pour voir en grand?
Jeudi 28 août: Le saut créatif
Vendredi 29 août: L’ambition, péché capital ou vertu cardinale?

 PROGRAMME DETAILLE
Vendredi 29 août matin:

L’ambition, péché capital ou vertu cardinale?
Le monde a faim

Démographie versus pénurie, la quadrature du cercle ?

Les guerres de demain : des guerres de l’eau et des matières premières ?

Les réfugiés de la faim sont-ils des réfugiés politiques ?

La faim en occident au XXIe siècle : entre le « trop manger » et le « pas assez », comment faire cesser le paradoxe ?

Peut-on parler d’un droit à s’alimenter ?

La polémique sur les agro-carburants

Faut-il relocaliser l’agriculture : le lopin de terre, valeur d’avenir ?

Reste-t-il des greniers inexploités ?

Marché des céréales, libre ou mondialement réglementé ?

Que mangeront nos enfants : bio, OGM, substances chimiques, coupe-faim ?

Quid de l’insécurité alimentaire ?

Entreprises, gouvernements, ONG, société civile… Rôle spécifique et responsabilité partagée

La faim organisée

La chasse au gaspillage

Nourrir tout le monde

Vers une solidarité planétaire

INTERVENANTS:

Luc Lamprière, directeur général Oxfam France

Marion Guillou, présidente du conseil d’administration de l’X, présidente de l’INRA

Luc Ferry, philosophe, ancien Ministre

Jean-Pierre Poulain, maître de conférences à l’université Toulouse-Le-Mirail et auteur de nombreux ouvrages sur l’alimentation, Que fait un sociologue dans l’alimentation?

Jacques Attali, économiste, philosophe, écrivain

Jean Ziegler, sociologue, professeur, ancien rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU

Antoine Malafosse, délégué général CCFD

Peter Brabeck, président de Nestlé

Jacques Diouf, directeur général de la FAO

Alain Joyandet, secrétaire d’Etat chargé de la Coopération et de la francophonie

Réseaux sociaux sur le net : pourquoi se faire un carnet d’adresses mondial?

Peut-on vivre sans Facebook?

L’engouement pour les réseaux sociaux

Mode ou démarche authentique?

Quels bénéfices personnels ou professionnels en attendre?

Quels possibles dérives?

Quelles protections juridiques déjà là, quelles autres à inventer?

Quand la vie sociale virtuelle menace la vie sociale réelle

Quand le virtuel ouvre sur le réel

Le monde où tout est possible

Le rêve d’une nouvelle égalité des chances

La grande vitrine

En un clic, le monde entier à portée de la main

De nouvelles communautés d’entreprises se créent

Y aura-t-il une histoire des réseaux sociaux?

Toutes les institutions se doteront-elles de leur propre réseau social?

Le désir d’universel sera-t-il rattrapé par l’esprit de caste?

Réseaux sociaux et réseaux traditionnels sont-ils concurrents?

Qui a le monopole du partage des valeurs?

L’idéal de solidarité planétaire est-il en marche et où nous mène-t-il?
 

INTERVENANTS:

Dan Serfaty, fondateur et PDG de Viadéo

Oriane Garcia, directrice générale de terrafemina.com

Olivier Iteanu, avocat, auteur de «L’identité numérique en question»

Jean-François Ruiz, rédacteur du site spécialisé WebDeux.info

Olivier Marcheteau, président France MSN / Windows Live

Isabelle Juppé, journaliste, écrivaine, auteur de La femme digitale

Thierry Solere, maire adjoint de Boulogne-Billancourt

Jean-Louis Constanza, CEO Orange Vallée

Guy Ryder, syndicaliste britannique, secrétaire général de la Confédération syndicale internationale
 

L’esprit olympique nous inspire-t-il ?

Que valent aujourd’hui les cinq grandes valeurs de Pierre de Coubertin :

«Humanisme, pacifisme, éducation, œcuménisme et droit pour chacun de faire du sport»?

Leur vertu fédératrice est-elle à toute épreuve?

Servent-elles à quelque chose dans la vie?

Les entreprises savent-elles se les approprier? Ou font-elles juste semblant?

Les compétiteurs sont-ils toujours des amateurs, quelle place pour le plaisir?

L’argent et le sport font-ils bon ménage?

L’exploit sportif est-il une quête de l’extrême?

L’extrême a-t-il des limites?

Le sport est-il une guerre continuée par d’autres moyens?

L’esprit olympique est-il occidental?

5 anneaux, 5 continents, est-ce vrai ?
 

INTERVENANTS:

Michel Fournier, parachutiste

Lamine Gueye, premier skieur sénégalais à avoir participé aux JO

Olivier Carteret, président fondateur d’Aristeia Sport, triple champion de France de planche à voile

Marie-Christine Oghly, présidente de Femmes chefs d’entreprise, présidente du MEDEF Ile de France

Bernard Laporte, secrétaire d’Etat chargé des Sports, de la jeunesse et de la vie associative

Ismaël Guilliorit, jeune surfer handicapé, président fondateur de l’association Vagdespoir

Pierre Bordry, président de l’Agence française de lutte contre le dopage

David Douillet, judoka, consultant sportif pour Canal+

 

La folie des grandeurs : les rémunérations en question

Pouvoir d’achat versus rémunérations exorbitantes

Loin des excès, les vrais salaires des vrais patrons

La chute du parachute doré…

Les patrons français sont-ils mieux payés que leurs homologues européens et

étrangers ? Quel benchmark?

Sur quoi la progression des rémunérations des dirigeants s’indexe-t-elle? Les résultats, la bourse ou la vie…

Quand les records sont battus, est-ce vraiment par les rémunérations des patrons?

Hors l’entreprise, l’opacité

Les paradoxes de la transparence

La pression de l’opinion

Quels recours contre les abus?

«La vraie morale se moque de la morale». Existe-il des entreprises exemplaires?

Bouger les lignes

Dialectique des planchers, des plafonds et des limites à ne pas franchir

La délocalisation des sièges sociaux, une épée de Damoclès

Intérêts convergents, intérêts contradictoires, repenser l’accès au capital

Oser l’éthique

 

INTERVENANTS:

Bruno Fourage, spécialiste des rémunérations chez Mercer

Philippe Manière, directeur général de l’Institut Montaigne

Jacques Marseille, historien

Guillaume Poitrinal, résident d’Unibail-Rodamco

Colette Neuville, résidente de l’Association de défense des actionnaires moritaires

Benoît Hamon, député européen socialiste

La valeur n’attend pas le nombre des années
Les grandes réussites précoces : vocation, détermination, mérite, créativité, talent, chance...
Transformer son jeune âge en opportunité, afficher sa différence
Peut-on être heureux à 20 ans? Et pour longtemps?
Etre respecté par ses aînés
La France aime-t-elle suffisamment sa jeunesse?
Pourquoi si souvent ce pessimisme des jeunes Français?
Qui est responsable?
Comment inverser la tendance?
Quand les entreprises feront une plus grande place aux jeunes
La part de responsabilité des jeunes eux-mêmes. Sont-ils assez curieux, assez aventuriers, assez...jeunes?
Le rôle de la famille, de l’école, de l’entreprise, de la société pour les aider à voir la vie en rose et leur vie en grand.

INTERVENANTS:

Zina El Gheribi- Schmitz, vice présidente de Galileo

Anna Stellinger, sociologue à Fondapol

Olivier Galland, directeur de recherche au CNRS, co-auteur de Les jeunes Européens et leurs valeurs

Lise de La Salle, pianiste qui a donné son premier concert à 9 ans

Mustafa Yildiz, chef d’entreprise, a créé son entreprise d’électricité générale à 23 ans, emploie à 90% des jeunes des quartiers

David Lefèvre, un des plus jeunes maires de France, maire de Friville-Escarbotin

Guillaume Ayné, directeur général de SOS Racisme

Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi

Lionel Primault, animateur de Génération précaire

Quand voir en grand, c’est pour détruire

Quand le seul but, c’est détruire pour détruire

L’envie destructrice

Philosophie et psychologie du terrorisme

Faut-il vouloir sauver les terroristes?

L’alliance contre le meilleur

De l’ambition à la mégalomanie : comment faire la différence? Choix des buts, choix des moyens?

Ecraser l’autre pour s’élever, le cynisme est-il inéluctable?

Quelles armes face au noyautage par des comportements pervers ? En croire

ses yeux, parler, dévoiler et « cracher le noyau » comme y invite P. C.

Racamier Le cynisme est-il la loi commune de la politique et de l’entreprise?

Un défi pour l’esprit démocratique : détecter l’ambition destructrice, s’en protéger, dans l’entreprise, dans la cité, dans la nation

 

INTERVENANTS:

Hervé Mariton, député de la Drôme

Alain Minc, président d’AM Conseil

Elisabeth Roudinesco, psychanalyste

Jean-Luc Marret, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste du terrorisme

Jean-Pierre Caillot, psychanalyste

Philippe Lemoine, président de Laser

Hervé Morin, ministre de la Défense

Pierre-Olivier Sur, avocat associé chez Fischer, Tandeau de Marsac, Sur & Associés

Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CGC

 

Plénière de clôture 11h –13h: Splendeur du non, grandeur du oui

 

Le moi de l’enfant s’affirme en s’opposant… mais en grandissant, dire NON est parfois beaucoup plus difficile. Et pourtant, c’est souvent nécessaire.

Certains NON célèbres sont des actes de courage qui ont changé l’histoire.

NON d’Antigone à Créon, NON de Victor Hugo à la peine de mort, NON de De Gaulle à la capitulation française, NON de l’Abbé Pierre à la misère, NON de Nelson Mandela à l’Apartheid, NON de mai 68 au poids du conformisme, NON de Jacques Chirac à la guerre en Irak, NON d’Aung San Suu Kyi au totalitarisme… Dans tous les cas, un point commun : le courage de se dresser et de se révolter pour faire triompher la démocratie, l’humanisme, la liberté.

Pourquoi est-ce si difficile d’aller à contre courant?

Mais s’il est souvent courageux de dire NON, il l’est parfois plus encore de savoir dire OUI. OUI à soi-même. OUI aux autres et autres manières de penser. OUI à la différence. OUI au dialogue. OUI au progrès. OUI à l’ouverture. OUI au risque et à l’audace. OUI aux défis et à l’aventure. OUI à la planète. OUI à l’avenir.

 

INTERVENANTS:

Laurence Parisot, présidente du MEDEF

Marc Ladreit de La Charrière, président de Fimalac

Jean-Louis Georgelin, chef d’état-major des armées

Pascal Lamy, directeur général de l’OMC

André Glucksmann, philosophe

Cardinal Barbarin, primat des Gaules

Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes

Bernard Accoyer, président de l’Assemblée nationale

Aude de Thuin, fondatrice et présidente du Women’s Forum

Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur

Partager cette page

Repost 0
Published by

Articles Récents

Concours