Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

/ / /
L'éphémère qui structure un espace durable
LETTRE nr.4, le 13/09/2006
Voici quelques images du TRIATHLON AUDENCIA du 16 septembre 2006 à la Baule, avec l'équipe ligérienne des Ambassadeurs Travaux Publics, pour le Tri Relais CHALLENGE POINT P.

Ambitions TRAVAUX PUBLICS
FEDERATION NATIONALE DES TRAVAUX PUBLICS
____________________________

Trophées Internet de la Construction & de l'Immobilier

LETTRE nr.5, le 23/09/2006
Info de:
Batiactu et le Groupe SMABTP

Soirée de remise des Trophées Internet de la Construction & de l'Immobilier 2006, le 25 septembre à 18h00, au cours de laquelle le Palmarès 2006 complet sera dévoilé.

Cette soirée, réunissant les principaux acteurs de la construction et de l'immobilier, les fédérations, les organismes, des journalistes et des représentants de la presse professionnelle, sera ponctuée par trois temps forts:

-un état des lieux sur l'utilisation de l'Internet dans le secteur de la construction et de l'immobilier avec notamment en exclusivité les résultats de l'enquête annuelle réalisée par Batiactu et la CAPES auprès des artisans et des petites entreprises du bâtiment

-la remise des Trophées aux lauréats

____________________________

Les Echos Conférences

LETTRE nr.6, le 25/09/2006
Les Echos Conférences organisent, en partenariat avec Baker & McKenzie, CB Richard Ellis, Icade et Mazars, leur conférence annuelle INVESTISSEMENT IMMOBILIER le mardi 3 octobre 2006, à Paris. EC

____________________________

Le XIe Sommet de la Francophonie à Bucarest

LETTRE nr.7, le 29/09/2006
Info: La lettre du Gouvernement
Les technologies de l’information dans l’éducation sont le thème choisi pour ce Sommet qui se tient du 25 au 29 septembre dans la capitale roumaine. Il s’agit en outre d’un Sommet électif : tous les quatre ans les chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage élisent en effet le Secrétaire général de la Francophonie. La Francophonie regroupe aujourd’hui 49 Etats et gouvernements membres, 4 Etats associés et 10 Etats observateurs.

  Le XIe Sommet de la Francophonie, sur le site du ministère des Affaires étrangères

  Le dossier sur le Sommet, sur le site de l’Elysée

  Le site du Sommet de la Francophonie

Emmanuel CRIVAT

____________________________

Périple européen: Bregenz (Autriche)

LETTRE nr.8, le 30/09/2006

Périple européen - les photos, aujourd'hui:

The Summerfestival on Lake Constance, opera Il Trovatore, Giuseppe VERDI, on the Lake Floating Stage Bregenz, Autriche.

______________________________

Société de la connaissance: la nouvelle frontière

LETTRE nr.9, le 04/10/2006

Nicolas Sarkozy, président de l’UMP, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de l’aménagement du territoire, vous invite à la convention intitulée:

«Société de la connaissance : la nouvelle frontière» à la Maison de la Mutualité 22 rue Saint-Victor, 75005 Paris le mercredi 4 octobre de 8h30 à 18h00 en présence de Gilles de Robien, ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Sous le haut patronage de Claude Goasguen, député de Paris, délégué général de l'UMP en charge de la Recherche et de l'université, ancien ministre, convention organisée par Valérie Pecresse, député des Yvelines, porte parole de l’UMP et Laurent Wauquiez, député de Haute-Loire, secrétaire national de l’UMP auprès du secrétaire général délégué. Comité scientifique d’organisation présidé par Jean-François Dhainaut, président de l’université René Descartes-Paris 5.

La mondialisation lance à notre pays le défi d’une concurrence internationale sans précédent où la recherche et l'innovation jouent un rôle déterminant. Parallèlement, la mondialisation et les technologies de l’information soulèvent l’espoir d’un monde nouveau où le savoir et la connaissance seront accessibles à tous.

Face à ce double défi, la France ne manque ni d'atouts, ni de capacités. Notre recherche et notre technologie furent pionnières dans certains domaines comme l'électronucléaire, l'industrie ferroviaire et aéronautique ou la biologie moléculaire. Des chercheurs français brillent dans des pôles d'excellence internationalement reconnus comme les mathématiques et la physique. Lesgrandes écoles et les IUT forment des diplômés dont les compétences sont appréciées et recherchées par les employeurs. Quant aux universités, elles ont absorbé tant bien que mal le choc de la massification de l'enseignement supérieur.

Façonnés au lendemain de la seconde guerre mondiale dans un contexte de reconstruction et de rattrapage, l'organisation et le fonctionnement de l'enseignement supérieur et de la recherche dans notre pays peinent toutefois à s’adapter aux nouvelles exigences du monde contemporain. Comme le montrent les comparaisons internationales, nous ne sommes plus en ligne avec les standards internationaux dans ce domaine. Les moyens mobilisés sont insuffisants. Nos performances et notre attractivité s'érodent. L'impact de nos travaux scientifiques est en recul. L'effet d'entraînement de la recherche sur l'innovation économique donne des signes de faiblesse. Nos étudiants, déjà moins nombreux qu’ailleurs, échouent davantage tandis qu'augmentent les capacités d'accueil dans des filières sans débouchés. Et de plus en plus de jeunes chercheurs font le choix de s'expatrier pour réussir.

Il n'y a pas de fatalité à cette situation. Dans le prolongement des ambitions que l'Union européenne s'est assignées à Lisbonne, et pour amplifier l'action de redressement engagée par le gouvernement actuel avec le lancement des pôles de compétitivité et le pacte national pour la recherche, une réforme de fond de notre système d'enseignement supérieur et de recherche est désormais indispensable. Nos pôles d'excellence sont trop peu nombreux et nos universités, privées des moyens de leur autonomie et placées à la périphérie de l'effort de recherche, sont dans l'incapacité de jouer le rôle qui devrait être le leur dans l'élaboration et la diffusion des connaissances les plus avancées. Aller de l’avant doit être une priorité absolue car cette réforme engage directement l'avenir de notre pays et déterminera le rang qu'il occupera demain dans le monde.

Comment renforcer les performances et l'attractivité de notre système d'enseignement supérieur et de recherche? Comment favoriser l'émergence de campus universitaires puissants et internationalement reconnus? Comment accroître notre effort de recherche et d’innovation technologique et amplifier son impact sur notre potentiel de croissance? Qu'attendre de l'Europe dans ce domaine ? Comment hisser la France aux avant-postes de la société de l'information ? Comment accroître les chances de réussite des étudiants et lutter contre les injustices dont ils sont victimes ? Comment rendre la connaissance accessible à tous?

Partager cette page

Repost 0
Published by

Articles Récents

Concours