Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

/ / /

Critères pour l’établissement d’un plan de communication d’une cité nouvelle créée ex-nihilo

(Documentation pour une Expertise Immobilière ImmoDurable)

Dr. Emmanuel CRIVAT, ImmoD International 

Etude de cas
Projet d'implantation d'une Cité du Futur à La Vaunage-Calvisson (Gard)

 

Projet imaginé par un visionnaire américain, businessman milliardaire, qui souhaite créer dans le sud de la France la Silicon Valley du 2lème siècle.

Le projet prévoit l'implantation d'entreprises à la pointe de la technologie et du multimédia, un habitat moderne et respectant l'architecture locale, un fonctionnement de cette cité du futur en écosystème, des navettes intérieures par véhicules électriques. Point central de la cité: un téléport pour le téléenseignement et le télétravail par satellite. 60 % du terrain est déjà acheté, le reste appartient à deux municipalités différentes.

Le projet est d'envergure européenne et doit convaincre des entreprises américaines.

La faisabilité technique est étudiée et ne pose pas de problème. Les accords avec des sociétés de satellites de télécommunication sont déjà négociés dans le cadre de l'ouverture du marché français à la concurrence.

Les simulations financières pour des entreprises s'implantant sur la zone sont favorables. Les plans de la première tranche de construction sont établis.

Le projet n'est pas utopiste et d'autres zones mixant habitat / activités se sont déjà créées ex-nihilo dans le passé. Par exemple Sophia Antipolis.

 

La communication constitue la clef qui doit permettre de réussir le projet.

Etablissez le plan de communication, en particulier Contexte et enjeux

____________________________________________________________

 

Documentation

 

Situation régionale

 

Situation locale


Calvisson vers Congénies

Histoire géographie

http://www.langlade.org/commune/vaunage/vaunage.html

La formation tant géologique que géographique de La Vaunage, fait qu’elle constitue très tôt une circonscription territoriale bien marquée.

Les Viguiers carolingiens se sont transformés en barons, puis seigneurs. La Vaunage forme donc un groupe féodal ou une circonscription administrative à peu près immuable dans le temps. Sous les Francs la subdivision administrative (non-ecclésiastique) du comté est la viguerie. La plus importante du Comté de Nîmes était celle de la Vaunage.

879: le titre de vicaria valle Anagia, lui est attribué (le terme de Vaunage apparaît dès 815 en septembre dans une charte concernant Clarensac. Puis apparaissent au fil des siècles les termes de Valle Anagia. A partir du XII siècle la subdivision de la viguerie est la villa et devient dans le temps le noyau des villages actuels. Portent alors le nom de Villa: Bizagum (876, Bizac);Cavariago (879, Caveirac); Anagia (896, Nages);Sinciano (996, Sinsans); Congenias ( 926, Congénies); Saraonocos (1043/1060, Solorgues); Calvitione ( 1080/1096, Calvisson).Puis apparaissent St Côme (918), St Dionisy (955), St Dionisy a d’abord était connu sous le nom de Viou (879),St Côme sous le nom de Bruus (918).Langlade et Maruejols, bien que connues dès le XIIème n’apparaissent pas sous le terme de villa.En 879 le chapître acquiert de nombreuses terres, casals, cours, jardins, moulins à eau en Vaunage notamment à Langlade au lieu de "la Villa Colonicas", dont une famille portera le nom jusqu’au XVème siècle.

1125: Jusqu’à cette date les Vicomtes de Nîmes ne possèdent pas la totalité de la seigneurie en Vaunage. Une partie ayant été rétrocédé aux Vicomtes Bernard Aton V et VI. Parmi les familles ayant prêté serment alors et que l’on a appelé "les Hommes de Calvisson" se trouvaient les représentants des familles seigneuriales de Calvisson, Clarensac et Langlade.

Contrée essentiellement agricole à l’origine La Vaunage a perdu de nos jours sa vocation pastorale. A part quelques hobereaux locaux et représentant le peuple vaunageol était constitué de gens qui peinaient pour et sur la terre, tout en payant tailles, charges et corvées diverses plus la lourde dîme ecclésiastique et ceci dans le silence. Dès ce siècle la polyculture va-leur permettre de vivre en autarcie, mais le peuple vit dans la misère, la faim au ventre.

A l’époque médiévale ne sont attestés en Vaunage que le Château de Calvisson, ainsi que le rempart et une tour seigneuriale à Clarensac. Aucun texte ne fait mention du château de Boissières ni du Castellas de Langlade.

Nous sommes en 1307, Guillaume de Nogaret participe à l’arrestation des Templiers, en remerciement le Roi lui cède la viguerie. La population baisse, la Vaunage ne compte plus que 686 feux dont 12 nobles.

L’agriculture vaunageole a évolué durant tout le XVIIème. Fin XVIème, 10 ha de vignes dans les garrigues. Les terres à céréales deviennent des vignes au début du siècle. Les communes de Langlade et de Nages exploitent à elles seules 260 ha de vignes. Entre les rangs d’oliviers étaient cultivés des céréales. Les près occupent une surface réduite au bord du Rhony et fournissent le complément pour les animaux de labour et de bât. Avant l’apparition vers 1820 des rouleaux de pierre froide, le battage se faisait au fléau par petites quantités avec des chevaux de Camargue. D’une économie de subsistance, le paysan se tourne vers une économie de marché durant ce siècle, mais une surproduction, va ramener les friches en garrigue.

Voies, routes et chemins: dès le néolithique les hommes sont attestés en Vaunage. Des pistes les relient entre eux et découpent la Vaunage en tout sens. Avec l’habitat permanent apparu au VIII siècles avant notre ère, les voies de communications prirent forment avec 2 voies pré romaines qui se croisent au nord de Bizac. Une voie relie également Nages et Mauressip, au fil des ans des chemins d’accès aux mas et villages s’y sont ajoutés, créant un réseau dense en plaine et plus lâche en garrigue. 

 

Le VIN

La plus ancienne référence  à la célébrité  du "vin de Cauvisson" remonte peu avant l'an 1600, grâce à un étudiant bâlois. Il s'agit sans doute du vin clairette, tiré de ce délicieux raisin. En 1712, le Marquis d'Aubais cite la "Clairette de Calvisson". Vers 1755, dans sa nouvelle se déroulant à Solorgues, nous dit : "Adessias, Moussu lou baroun. Se jamaï passas à Soulorgues, fasès mé l'hounou dé démanda Jan-l'an près. Vous faraï béouré un det de claretta de Cauvissoun qué ségu rémonta la counsciença". Dutil écrit qu'au XVIIIè siècle "on appréciait beaucoup les clairettes de Calvisson". Vers 1750, Ménard assure que "les vignobles de Calvisson sont extrêmement fertiles et abondent en raisins excellents. On n'en voit pas ailleurs d'aussi délicats que ceux qu'ils produisent dans le genre blancs, appelés dans le pays des clairettes".

 

A Calvisson, comme dans beaucoup de village on peut voir la cave coopérative construite en 1938. Dans le dernier quart du siècle dernier, on replante des cépages améliorateurs dans toute la Vaunage: Merlot, Cabernet Sauvignon, Syrah, Chardonnay, Viogner etc ...


Fête Votive

L’eau… les moulins à eau et les moulins à vent…
Voir le très beau site de Gérard Verhoest :

http://www.gerard-verhoest.com/

Préliminaires
La stratégie de communication pour une transformation essentielle de l’espace est placée sur l’axe sémantique nature-culture.
(faire « parler » les quatre éléments de la nature)

L’établissement d’un plan de communication demande une bonne connaissance de l’environnement naturel qui accueille le projet culturel qui le transforme.
Le plan de communication est l’expression concrète de la stratégie de communication.

Contexte et enjeux
 

Deux aspects contextuels sont à mettre en valeur: l’environnement naturel (l’impact) et le référent (le modèle).

Dans ce cas précis, on peut dire qu’il s’agit de la réputation du climat, de l’écosystème du Sud de la France dans lequel vient d’insérer le référent «Silicon Valley».
 

A titre d’exemple, dans la Stratégie du Développement urbain durable d’une ville de l’Est de l’Europe, Focsani (Roumanie), que j’ai conçue en 2006, le contexte était une région viticole renommée autour d’une ville de 100.000 habitants et le référent, la plus connue région viticole du monde, Bordeaux (ville de 120.000 habitants entourée de vignobles).

(Stratégie ….en anglais http://www.immodurabilite.info/article-3845989.html ).
 

L’enjeu de la stratégie de communication est de trouver les écarts significatifs avec le référent dans l’écosystème du Sud de la France pour accompagner efficacement la réalisation de la stratégie de développement et d’investissement.
 

Objectif de la communication

On peut fixer trois objectifs principaux pour la communication avec le projet:

  1. Convaincre des entreprises  américaines de venir s’installer dans cette «New Silicon Valley »
  2. Réunir les intérêts des deux municipalités dans ce projet commun
  3. Satisfaire l’Ego du «businessman milliardaire». 

Publics ciblés et hiérarchisation

La première cible est:

locale et régionale pour faire venir des spécialistes et faire accepter le projet urbain et d’architecture.
 

La deuxième cible est:

nationale (vu l’envergure européenne du projet), convaincre les pouvoirs publics pour faciliter l’installation des entreprises.

La troisième cible est:

les entreprises américaines (et européennes) susceptibles de venir s’installer sur le site.

Messages

Le premier message est lié à la NATURE : le bien-vivre dans un environnement durable

(le thème de l’EAU et du VIN… Water&Wine)

Le deuxième message est lié à la CULTURE : les bâtiments respectant la tradition régionale, les réseaux de communication et de transports non polluant, les énergies nouvelles …
Le troisième message est l’inscription dans le temps du bâti fonctionnant: l’ImmoDurabilité
 

Vecteurs de communication

Etat donné que le point central de la cité est un téléport, pour le téléenseignement et le télétravail par satellite:
Le premier vecteur semble devoir être INTERNET.
La création d’un site évolutif (éventuellement interactif) nourri par les acteurs de l’opération (Les «NEW MEDIA»)
Le deuxième, la presse: informer sur l’avancement du projet, tant en Europe qu’aux Etats-Unis (communication bilingue, français-anglais).

Exposition publique du projet ouverte aux associations et aux habitants.

A titre d’exemple, pour la communication de la stratégie de développement urbain de la ville de Focsani, un site Internet spécifique a été créé en roumain et en anglais, tandis que la stratégie a été faite en anglais et roumain et publiée sur le site international Immodurabilite.info

Des extraits de la stratégie ont été publiés dans la presse locale et des interviews dans la presse internationale.

Le référent, l’agglomération de Bordeaux, a été utilisé pour apporter une plus value dans les messages de la communication.

Des interviews à la télévision locale avec les maires, les élus, les acteurs économiques, les habitants et les concepteurs.

Une exposition publique a été réalisée faisant intervenir les associations.

A voir:
E.CRIVAT : Stratégie et communication, éléments de sémiotique opérationnelle, Editions de l’Ecole d’Architecture de Paris la Villette, 1986.

Le blog:
www.focsani.over-blog.com
Le site:
www.immodurabilite.info où est publiée en anglais la stratégie de développement durable de la Ville de Focsani (Roumanie).

Partager cette page

Repost 0
Published by

Articles Récents

Concours