Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 12:33

Un ouvrage d’une grande qualité pédagogique et dont le souci pour le développement durable de la ville est manifeste:

Ville de Bordeaux - Gaz de Bordeaux

Appel à Idées: "échoppes"

EVOLUTION DES PETITES UNITES D'HABITATION BORDOLAISES

Pour une meilleure habitabilité des échoppes: surélévations, transformations

2005 - 2006

4 volumes et un CD

 

    

 

Voici l’avant-propos :

Avant propos

Au delà de la grande façade des quais, la ville de Bordeaux se distingue par la qualité patrimoniale de ses quartiers résidentiels, constitués d'ensembles d'architectures composant la ville de pierre et devenus aujourd'hui la référence du paysage urbain de Bordeaux.

Une des priorités du projet urbain de la Ville, dans ces quartiers, consiste à favoriser leur évolution dans le respect de leurs qualités architecturales et urbaines.

 

Dans cet objectif, la « Mission de Recensement du Paysage Architectural et Urbain », mise en place par la Ville et composée d'architectes, révèle l'intérêt, la régularité et la cohérence des tissus urbains constitués depuis le XVlllème siècle et qui forment les paysages constitutifs de l'identité urbaine de Bordeaux.

Un regard particulier est porté sur les échoppes. Ces petites unités d'habitations bordelaises avec jardin ont souvent la taille d'un appartement et répondent au désir des familles d'habiter une maison individuelle en centre ville.

Souvent trop petites et mal agencées, elles sont parfois transformées voire altérées par des interventions qui dénaturent le paysage urbain.

Il faut pourtant prendre en compte leur nécessaire adaptation à nos modes de vie actuels, tout en préservant ce qui mérite de l'être. C'est pourquoi la Ville a organisé un appel à idées « échoppes» pour associer les architectes à sa réflexion sur les possibilités d'évolution du bâti dans le respect de ses qualités. Le soutien de Gaz de Bordeaux a permis de remettre aux cinq équipes lauréates un prix de 5000 euros.

Par la diffusion des quelques 178 projets d'architectes français et étrangers qui ont répondu à cet appel à idées financé par Gaz de Bordeaux, la Ville souhaite permettre aux habitants de ces échoppes et aux Bordelais de connaître les propositions des architectes, et les inciter à soigner leur patrimoine.

Les images présentées montrent quelques projets d'agrandissement et d'adaptation de ces échoppes. Ces idées restent cependant des esquisses de principe et des pistes de réflexion plus que des modèles à reproduire, et ne sont pas toujours conformes à la réglementation en vigueur ou en cours d'élaboration.;

J'espère que cet appel à idées permettra de prendre conscience de l'importance du recours à un architecte pour faire évoluer sa maison et trouver les solutions adaptées à la situation et aux besoins de chacun dans le respect du patrimoine collectif.

Hugues Martin, député-maire de Bordeaux

Contact: Mairie de Bordeaux

Hotel de Ville, place Pey-Berland, 33077 Bordeaux cedex

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel CRIVAT - dans Architecture
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Concours