Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 21:04


Constanta
est la ville roumaine la plus connue sur la côte de la Mer Noire.

Deuxième ville du pays avec 350 000 habitants et principal port de Roumanie se plaçant juste après, Rotterdam, Anvers et Marseille, le Port de CONSTANTA, est véritablement la Porte d'entrée Sud-est de l'Europe.

Situé aux carrefours des routes commerciales qui lient l'Europe. Elle se situe à 260 Km de Bucarest

Les premières traces de la ville datent de 2500 ans quand les grecs ont colonisé la région. Ils ont fondé la ville de Tomis.

Tomis prospéra rapidement grâce aux commerces entre les colonies grecs et les Géto-Daces. Entre le 4ème et le 5ème siècle, la ville fut le théâtre de nombreuses attaques par les slaves et les avars.

Sur la presqu’ile, le centre historique de la ville, les ruines de l'ancienne ville antique de Tomis avec le Casino rococo et quelques belles demeures, on trouve la Cathédrale orthodoxe datant de 1885, l’église arménienne, la Mosquée, la Synagogue et le Musée d'archéologie, le musée qui présente l'histoire de la Roumanie de la préhistoire à nos jours.





Un projet de développement urbain durable est nécessaire pour préserver histoire et culture.

_____________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by ImmoD - dans ImmoDurabilité
commenter cet article

commentaires

Marseille 05/09/2009 18:35




Reportage
Urbanisation anarchique et érosion, deux défis pour le littoral roumain
LE MONDE | 02.09.09 | 15h30

Les soirées de Vama Veche, petit village situé au bord de la mer Noire, à l'extrême sud du littoral roumain, sont devenues un must pour la première génération post-Ceausescu. Le caractère sauvage de la côte et le sentiment d'être au bout du monde attirent les amateurs de nudisme et de musiques alternatives. Le festival de musique Folk You, qui a lieu chaque été, plonge le village dans une ambiance bobo-chic. "Il faut goûter à la folie de Vama Veche pour comprendre, on vit ici quelque chose qui est au-delà des mots", s'enthousiasme Alin Cretoiu, un jeune informaticien.
Accédez à l'intégralité de cet article sur Lemonde.frhttp://www.lemonde.fr/planete/article/2009/09/02/urbanisation-anarchique-et-erosion-deux-defis-pour-le-littoral-roumain_1234799_3244.html

Antoine Huot 13/11/2008 14:03


Votre site a été sélectionné dans l'univers Netvibes Architecture/Déco/Designhttp://www.netvibes.com/antoinehuot
Antoine Huothttp://www.photographe-architecture.net

Articles Récents

Concours