Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 21:37

Faisabilité

Le «Repère Olympique» est composé de: un espace d’accueil acoustique et visuel, un réservoir d’eau, un manège sur vérins hydrauliques avec 2 mouvements simples (un vertical et une rotation à 180° à l’arrêt) qui monte à 28 m de plancher portant 32 personnes, un petit espace technique, tout ceci entouré d’une structure métallique comportant une rampe d’accès (accès pour personnes à mobilité réduite prévu) d’environ 100 m et un escalier revêtu de bois, qui arrivent au niveau du jardin suspendu où se situe le départ du manège, un écran incliné en toile plus 5 engins (en location) avec des bras télescopiques montant jusqu’à environ 50 m et portant des miroirs paraboliques d’un diamètre de 4,20 m avec des caméras.

Au milieu du réservoir, au niveau 5,22 m ou au bout d’une lance dont la tuyère est à 28,22 m dans l’axe du manège, un jet d’eau qui montera jusqu’à environ 100 m par périodes courtes de 2 à 3 minutes (à calculer).

A condition de trouver un concessionnaire pour le manège, tout ceci est réalisable en 3 mois.

Intention

- Les 5 «YEUX-OREILLES» se mettent en position sous forme de «cercles olympiques»,

- les anneaux olympiques peuvent changer d’emplacement et d’orientation en mouvement,

- pas de signal fixe mais un mécanisme, un manège, un jet d’eau, une lance, un signal vivant qui se manifeste en action,

- un repère pour les cygnes et les canards du Square des Batignolles

- des triangulations acoustiques et visuelles avec la Tour Eiffel, le Sacré-Coeur, le Palais des Congrès, la Défense et la Tour Montparnasse, ou plus loin, la Grande Bibliothèque

- Le grand écran de l’Avenir où défilent les images,

- une synchronisation avec le scintillement la nuit de la Tour Eiffel récupéré dans les miroirs et dans le jet d’eau,

- une scénographie à écrire au fur et à mesure,

- le jet d’eau et le manège quoique démontables, comme tous les manèges, peuvent devenir un équipement du futur parc,

- un repère multiple en liaison permanente avec Paris. Des scenarii multiples sont à concevoir au fur et à mesure de l’existence éphémère du Repère Olympique, des spectacles, des jeux, des expositions, des fêtes…

Si Paris a la Grande Roue aux Tuileries, il y aura le Manège du très Grand Jet d’Eau aux Batignolles !

Emmanuel CRIVAT

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel CRIVAT - dans ImmoDurabilité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Concours