Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 23:19

Dans quelques semaines, l'Union européenne présentera son projet de Small Business Act (SBA) pour l'Europe qui déterminera, de manière définitive, le cadre de ses futures actions en faveur des PME. Afin de peser de manière déterminante sur les orientations qui seront retenues, et avec la volonté de favoriser des avancées positives pour la croissance des PME pendant la prochaine présidence française, la CGPME organise une journée d'échanges, à Bruxelles, le lundi 23 juin 2008, au Comité économique et social européen (CESE) qui permettra d'amorcer un débat sur le SBA européen entre les institutions européennes, les organisations représentatives de PME et les dirigeants d'entreprise, et de favoriser un dialogue sur deux sujets majeurs pour la politique européenne des PME :
- vers un brevet communautaire accessible aux PME?
- transformer les défis environnementaux en opportunités pour les PME.
Il s'agit de faire entendre notre voix auprès des instances européennes, de rappeler le rôle majeur de nos entreprises pour la croissance et l'emploi en Europe et de soutenir les
réflexions et propositions que la CGPME a remises au Premier Ministre, François Fillon, pour faire des PME des championnes d'Europe.

"Small Business Act pour l’Europe":

Quelle politique PME sous présidence française?

Comité économique et social européen

99, rue Belliard, 1040 BRUXELLES

10 h 00 : Intervention de Jean-François ROUBAUD, Président de la CGPME

10 h 15 : Intervention de Jean-Pierre JOUYET, Secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes

10 h 45 : Les propositions de la Commission européenne : Françoise Le Bail, Directeur général adjoint - Commission's SME Envoy- DG "Entreprises et industrie"

11 h 05 : Le devenir du Small Business Act européen sous la présidence française :

Louis de BROISSIA, Sénateur, membre de la délégation pour l'Union européenne du Sénat français.

11 h 30 : Table ronde

Le point de vue des représentants de PME

· Andrea BENASSI, Secrétaire Général de l’UEAPME

· Phil ORFORD, Directeur Général du FPB, Royaume-Uni

· Ovidiu NICOLESCU, Président du CNIPMMR, Roumanie

· Jean-François ROUBAUD, Président de la CGPME, France

Le point de vue du Parlement européen

· Catherine GUY-QUINT, Membre du Parlement européen et de l’Intergroupe PME

Le point de vue du Comité économique et social européen

· Claudio CAPPELLINI, Rapporteur de l'avis exploratoire sur "les différentes mesures politiques, hormis un financement approprié, susceptibles de contribuer à la croissance et au développement des petites et moyennes entreprises"

Conclusion de la Table Ronde : Nicolas VERON, Economiste, Bruegel

13 h 00 : Buffet-déjeunatoire sur place

14 h 30 : Atelier 1 : Vers un brevet communautaire accessible aux PME ?

Témoignage d’un dirigeant de PME (Allemagne): Detlev SAAGE, SAAGE TREPPEN

Margot FRÖHLINGER, Commission européenne - DG "Marché Intérieur"

Alison BRIMELOW, Présidente de l’Office Européen des Brevets (OEB) représentée par Eskil WAAGE, juriste aux Affaires juridiques internationales

Dr. Frank WEIHRAUCH, Avocat, cabinet Dr. WEIHRAUCH & HAUSSINGEN, chargé de cours en droit des brevets à l'Université technique d'Ilmenau

15 h 30: Atelier 2 : Transformer les défis environnementaux en opportunités pour les PME

Témoignage d’un dirigeant de PME (France): Joëlle BRIOT, CMMP

Gilles VINCENT, chef d’unité adjoint environnement et industrie, DG "Environnement"

Giorgio RUSSOMANO, Confartigianato, Italie, et Président de la Commission "environnement" de l’UEAPME

16 h 30 : Clôture de la conférence par Jean-François ROUBAUD

_________________________

COMMUNIQUE ImmoDurabilité:
Arche de la Défense: Réunion franco-roumaine sous les nuages…
________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by ImmoD
commenter cet article

commentaires

Conseil 21/04/2010 21:18



Jean-François Roubaud, Président de la CGPME Paris, et Rémy
Robinet-Duffo, Président du MEDEF Paris, estiment dangereux pour l’économie parisienne et donc pour la capitale, le plan de réaménagement des quais de Seine. 


Présenté par le Maire de Paris Bertrand Delanoë, ce projet envisage
d’interdire  aux voitures les voies sur berge aménagées depuis 1967 en axe de circulation automobile majeur dans la capitale.


Selon Jean-François Roubaud, « il ne peut y avoir d’activité économique
sans circulation des hommes et des marchandises ». « Toute décision de limitation même partielle de la circulation automobile sur l’axe Est-Ouest  est périlleuse pour le développement
économique de Paris, estime Rémy Robinet-Duffo, surtout quand il n’existe pas  de modes de transport alternatifs ».


Paris bénéficie d’un patrimoine historique et culturel fort.
C’est aussi une ville monde, une capitale politique, administrative et économique de premier plan. L’importance du rayonnement économique ne peut ni ne doit être sous-estimée par les élus de la
Ville de Paris. 


Au moment du débat sur le Grand Paris qui montre combien
les questions de déplacement et d’infrastructure de transport sont cruciales pour le développement de la région, « ce projet enverrait un signal extrêmement négatif sur la place que doit tenir
Paris au sein de sa région »  selon les deux présidents. 



MC 15/07/2008 22:29

Activité des artisans en baisse, la Capeb inquièteAlors que l’année 2007 est une des meilleures pour l’artisanat, 2008 devrait être pénalisée par une conjoncture défavorable. Pour le président de la Capeb, Jean Lardin, cette situation est «préoccupante» malgré des «carnets de commande supérieurs» aux autres secteurs. Explications. L’artisanat du bâtiment s’oriente vers une croissance atone en 2008, selon un communiqué publié par la Capeb. Si le premier trimestre était plutôt bon (+2%), la conjoncture semble moins favorable au cours du second trimestre (+0,5%). La baisse touche particulièrement les maçons, qui voient leur chiffre d’affaires reculer de 0,5% par rapport au même trimestre de l’année 2007. Le communiqué de la Capeb souligne également une baisse d’environ 10% des mises en chantier de maisons individuelles sur un an. «Le nouveau contexte économique est plus que préoccupant », explique Jean Lardin, président de la Capeb avant d’ajouter : «Même si nos carnets de commandes restent encore supérieurs à ceux de la plupart des autres secteurs, une chose est sûre : le bilan 2008 sera moins satisfaisant que prévu». Il dénonce différentes dispositions notamment «la loi sur la modernisation de l’économie, avec la création du statut «d’auto entrepreneur», qui autorise les salariés du BTP à concurrencer directement leurs employeurs, mais aussi «les dispositions relatives à la réduction des délais de paiement ne s’appliquant pas aux particuliers, résultat : les entrepreneurs situés en bout de chaîne vont se retrouver pris en tenaille» ou encore « la loi sur les partenariats publics-privés (PPP) qui écarte les artisans d’un grand nombre d’opportunités, réservant une part toujours plus importante de la commande publique aux grandes entreprises». La Capeb craint également la décentralisation des négociations sur le temps de travail. Cette décentralisation pourrait compliquer les ressources humaines dans les entreprises artisanales. Info: BATIACTU

EC 10/07/2008 19:18

ALBUM PHOTO BRUXELLES AUJOURD'HUI:http://www.azengineering.org/album-1164321.html

Articles Récents

Concours