Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 21:28


L’ImmoDurabilité de la Cité radieuse
(L’Unité d’Habitation de Le Corbusier à Marseille)

Le maître du béton armé cru, Le Corbusier, n’a certainement pas pensé à inscrire sa petite ville de 500 logis dans une démarche de haute qualité environnementale, ni inscrire dans le temps ce «bâti fonctionnant» comme un quartier vertical de la ville de Marseille.

Le maître a créé son œuvre mettant l’empreinte de sa théorie et la force de son talent; après plus d’un demi-siècle, l’œuvre fascine toujours les architectes, mais donne des boutons aux techniciens.

La Cité radieuse est une copropriété, avec appartements, hôtel, bureaux, restaurants, école maternelle sur le toit, salle de mise en forme et petite piscine, une copropriété «monument d’architecture» portes ouvertes pour les journées du patrimoine.







L’œuvre est toujours entière, mais l’ouvrage est en extrême souffrance, des désordres à n’en plus finir, et constitue (d’après moi) une pierre angulaire pour une réflexion sensé sur la durabilité architecturale de la ville moderne, et tout particulièrement de la ville méditerranéenne.

Les ouvrages construits il y a moins de cinquante ans en béton armé (les enfants pauvres de la Cité radieuse) sautent à la dynamite; leur cycle de vie s’achève sar un triste constat «invivabilité», laissant derrière des tonnes de débris, pour une nouvelles vie, qui va coûter bien plus cher que leur construction, leur exploitation comprise… (voir: recyclage du béton armé)

On ne démolira jamais la Cité radieuse, mais alors, quel est son nouveau plan de vie dans le contexte du "Grenelle de l’environnement"?

Aujourd’hui on se contente d’intervenir comme sur un bâtiment qui est encore en garantie décennale (petite purge, passivisation des fers, et réparations des éléments de façade), et on lui applique avec précaution une remise superficielle aux normes …et après?

Depuis 1952, sa présence imposante a cautionné la monstruosité de quelques barres et tours destructrices de la ville de Marseille… mais aussi a constitué un modèle pour des tours d’habitation…c’est peut-être la fin de la radieuse référence…

_________________________

 

Cité Radieuse de Le Corbusier à MARSEILLE

Ville de Marseille

 

Partager cet article

Published by ImmoD - dans ImmoDurabilité
commenter cet article

commentaires

Conseil 27/07/2010 18:39



Exposition Ronan & Erwan Bouroullec à la Cité Radieuse
Jusqu'au 15 août 2010
Unité d'habitation Le Corbusier
Appartement 50, 5e rue
280 boulevard Michelt
13008 Marseille



WAILLIEZ Jean-Marie 12/01/2009 16:32

On ne démolira jamais la Cité radieuseEt oui, c'est du costaud, pas comme ces barres HLM qui n'ont rien à voir avec cette œuvre d'une technicité inégalée à ce jour encore.Si l'on avait multiplié cet exemple en véritables clones nous n'aurions jamais entendu parler de "Grenelle de l'environnement"Oui, on a réalisé des constructions en béton mais qui ne sont que des ersatz, on n’est même pas à ce jour encore capable d’orienter correctement une construction.
La seule chose qui a été nécessaire pour l’amélioration  de l’isolation thermique lors de la rénovation de l’unité de Firminy, fut la mise en œuvre de nouvelles menuiseries à double vitrage. Qui sont présentes d’origine à Marseille.
Car ces unités sont un modèle d’architecture au niveau solaire, organisationnel et économique, et si elles souffrent de quelques rides après cinquante années de souffrance et même d’abandon ; elles méritent bien les quelques euros de ravalement que l’on est en devoir de leur consacrer.
Maintenant regardez le coût actuel de ces appartements à Marseille, la crise ne les atteint pas, pourquoi ?
 

EC 10/07/2008 19:25

ALBUM PHOTO "MARSEILLE":http://www.azengineering.org/album-1157232.html

EC 26/06/2008 07:45



ECO-CONCEPTION, ECO-CONSTRUCTION ET PROJETS DE TERRITOIRE


Formation sur le développement durable dans la conception urbaine et architecturale:
"ECO-CONCEPTION, ECO-CONSTRUCTION ET PROJETS DE TERRITOIRE"Relever le défi énergétique nécessite de considérer que du global au détail, tout se tient. Eco-région, éco-département, éco-quartier, éco-bâtiment, éco-matériaux participent d’une pensée commune fondée sur le projet de territoire.Cette formation a aussi pour objectif de faciliter les échanges et la rencontre entre les acteurs, de contribuer à construire une culture commune et d’organiser un réseau de compétences.Chaque journée sera dédiée à une thématique spécifique déclinée aux différentes échelles métropolitaine, urbaine et architecturale :Economie et projets de territoire         Energie, qualité de vie & projets d’architectureProgramme & projets de territoire                 Isolation, métier & innovationMatériau, filière & innovation              Du global au détail & conception intégréeEnergies renouvelables & projets de territoire
Info CAUE 78: Pascale Czobor

Harry CARASSO 09/06/2008 07:28

Réseau de la recherche architecturale et urbaine sur les activités et métiershttp://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/26/51/18/AMEZIS/programmeARCH-ET-FACILIT-MAN.pdf

Articles Récents

Concours