Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 22:38
Orangerie-copie-1.jpgDans le charme des salons de l’Orangerie, de la rue d’Antin, design 1960, Henry GAST, Président de BNP Paribas Real Estate Property Management et Membre du Comité exécutif de BNP Paribas Immobilier, entouré de son équipe, a révélé à la presse les ambitions du leader français de l’Administration de Biens en immobilier d’entreprise pour lutter contre le réchauffement climatique, en diminuant les émissions de CO2 des immeubles pendant leur durée de vie.
 
La formule «ECO Property Management©»  est un engagement, un projet de «charte» qui se veut européenne ( 21.200.000 m² gérés à l’ouest de l’Europe dont 2 millions en France) et qui vise une nette amélioration de l’exploitation des bâtiments. Une bonne application de la norme européenne de Management de l’Immobilier et des Services, Facilities Management.
 
Henry GAST la présente ainsi : «avec ECO Property Management©  notre intention est de proposer une alternative pour le parc d’immeubles existants et dont la conception ne permet pas encore d’optimiser les consommations. Dans ce cas, il est essentiel d’agir sur les flux de consommations directs et indirects ; et pour garantir la meilleure application possible de notre charte, nous avons créé en interne, la fonction d’Eco-Manager auprès de l’ensemble de nos équipes, qui continueront à veiller à la maîtrise et à l’optimisation des charges de fonctionnement».
 
Au même moment, à la Porte de Versailles, en visite à Bâtimat 2007, Jean-Louis Borloo, Ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement Durables lançait comme slogan la réécriture des règles de l’art (DTU : Documents Techniques Unifiés)… d’ici l’été prochain : «Il faut réécrire les règles de l’art. On ne les a pas touchées depuis trente ans…  On me dit qu’il faut quatre ans mais il faut aller plus vite. Il faut réécrire toutes les règles de l’art sur le plan technique, dans l’année, avant l’été prochain».
Les conseillers de M. Borloo ont oublié que nous sommes passés à la Normalisation Européenne…
 
La charte de BNP Paribas Real Estate Property Management, qui se veut une incitation à la réflexion nationale pour la haute qualité environnementale dans l’exploitation et la réhabilitation des bâtiments anciens, risque de devoir attendre «l’été prochain» pour les règles de l’art françaises conçues par la Fédération Française du Bâtiment en toute hâte, mais, heureusement, la dimension européenne de «ECO Property Management© » permet une dimension qui dépasse l’hexagone.
 VICTOR-HUGO-2-VERTICAL.jpg
Les 4 engagements d’ECO Property Management©
 
1. Optimiser les flux (eau, énergie, déchets) et participer à la diminution des rejets de gaz à effet de serre.
Faciliter la mise en oeuvre d’outils de contrôle et de gestion des flux afin de les optimiser.
Créer des synergies (à partir d’un bilan initial) entre les différents intervenants afin de tendre à une diminution des consommations, sans perte de confort pour les usagers.
 
2. Contrôler les produits et les matériels utilisés et contribuer au bien être et au confort des occupants de l’immeuble.
Faciliter la sélection de produits labellisés et de matériels faiblement consommateurs d’eau et d’énergie.
Les choix techniques, les choix de produits et de matériels ont un impact sur la qualité de vie dans l’immeuble (qualité de l’air, limitations des nuisances, …).
 
3. Généraliser les Bonnes Pratiques et susciter un nouveau savoir-faire de gestion des immeubles.
Rechercher et contribuer au déploiement des meilleures pratiques de gestion d’un immeuble, à participer à la constitution d’un socle de connaissances ouvert à nos partenaires et clients.
 
4. Contribuer à la valorisation du patrimoine géré et innover par une nouvelle vision de l’immeuble.
Nous nous engageons, en nous appuyant sur les principes du développement durable à contribuer à la mise en oeuvre de nouvelles méthodes d’exploitation assurant la pérennité du patrimoine.
 
Les 5 lignes de prestations et de services proposés aux propriétaires et occupants des immeubles:
 
1 - Optimisation et management des flux
L’optimisation des flux de consommation d’énergie est une priorité. Sur cette question très sensible, l’objectif est d’aider les propriétaires d’immeubles à prendre en compte les nouveaux enjeux énergétiques.
 
Eco Property Management© propose une batterie d’outils visant à aller au-delà de la vérification de conformité afin de mettre en place une véritable gestion des flux de l’immeuble et une optimisation des consommations.
 
2 - Labellisation des produits et matériels
La limitation des intrants chimiques a une conséquence immédiate sur la qualité de l’air intérieur et la qualité de vie des occupants. La sélection de produits éco labellisés ou sans substances pétrochimiques doit également être analysée comme une contribution à la diminution des émissions de CO2 puisque leur cycle de vie est faiblement émetteur de carbone.
 
3 - Amélioration du tri sélectif et du recyclage
La collecte des déchets dans un immeuble s’organise autour de flux massifs et facilement identifiables. Le développement du tri sélectif dans les immeubles de bureaux est un enjeu clé. La difficulté est effectivement de collecter des gisements diffus répartis dans les bureaux.
 
4 - Information et services aux occupants
Les occupants sont des acteurs clés de la performance de l’immeuble en matière de développement durable. L’information devient alors un outil stratégique pour sensibiliser et initier de nouvelles pratiques.
 
5 - Structuration d’un savoir-faire partagé avec les propriétaires et les prestataires
La gestion et la maintenance d’un immeuble dans le sens du développement durable relève d’un nouveau savoir-faire qui doit se construire grâce à la participation de tous: gestionnaire, propriétaires, occupants et prestataires.
 
Voici un excellent sujet pour la conférence:
 «Construisons la ville à bas-carbone pour une planète durable!» 10-12 janvier 2008, Athènes.

DOSSIER PRESSE

ECO Property Management©

Vif succès pour la charte Eco Property Management©
Plus de 20 entreprises et prestataires ont déjà signé la «charte internationale pour une gestion durable de l’immobilier» lancée début novembre BNP Paribas Real Estate Property Management, avait annoncé le 6 novembre dernier la création d’Eco Property Management© : une innovation dans la gestion et la maintenance durable de l’immobilier.
Aujourd’hui ce sont plus de vingt entreprises et prestataires, qui se sont engagés à appliquer la charte.
Parmi eux : Vinci, Otis, Sogeres, La Corbeille Bleue, Koné, Cegelec, Rougnon, Lecuyer, C+Net, Avenance, DAS, Compass Group, …
Pour Henry Gast, Président de BNP Paribas Real Estate Property Management, «Notre initiative remporte un grand succès et reflète l’implication du marché, et en particulier de nos partenaires, en faveur de la gestion durable de l’immobilier. Ce n’est qu’un début et de nombreuses entreprises se sont engagées à adhérer à notre charte d’ici la fin de l’année, en France, comme à l’international».

__________________
IMMODURABILITE-AVATAR.png
__________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel CRIVAT - dans Management de l'Immobilier
commenter cet article

commentaires

Serge de Moree 03/01/2008 21:10

Selon KEOPS, 2.620.000m² ont été placés au cours de l’année 2007 en Ile-de-France:« … un très bon niveau de placement en dépit d’une baisse de 3 % comparativement à 2006, année record. Dans un contexte économique et financier perturbé, aucun ralentissement en matière de volumes commercialisés n’a été observé au 4 è trimestre. Cependant, les indicateurs de la demande exprimée traduisent un recul sensible depuis l’été 2007 qui pourrait avoir des répercutions sur les niveaux de transaction des deux prochains trimestres».L’offre poursuit sa décrue avec une baisse de 14 % du stock sur 12 mois à moins d’un an, pour atteindre 3.550.000m².Le stock immédiat avoisine 2.215.000m² avec un taux de vacance francilien de 4,6 %.Les loyers s’inscrivent en hausse de 8 % en moyenne avec des évolutions contrastées selon les pôles de marché.«C’est sur les arrondissements de la rive-gauche de Paris que l’on a pu observer les progressions les plus marquées, de 10 à 15 % ».Le loyer prime sur Paris QCA (Quartier Central des affaires)  s’établit à 820 €/m², contre 730 €/m² fin 2006.

Serge de Moree 18/12/2007 21:49

 2007Selecting the Rising Stars of the European securities industry is a tricky task when markets seem poised on the brink of collapse. After a period when success and its financial rewards have been easy to come by, we are entering a phase when only the best are likely to shine. Below is our pick of 100 young men and women under 40 who we expect to emerge with their reputations enhanced. FN 100 Rising Stars 2007Bogdan CrivatAge28CareerParis-based Crivat has been trading for five years, starting on warrants before moving on to single stock options. Covered the financial sector and TMT stocks but last year moved to BNP Paribas’ UK dispersion book. Has created a platform to challenge the top UK and US banks.

Serge de Moree 29/11/2007 12:48

A propos de BNP Paribas Immobilier Leader dans les services immobiliers aux entreprises en Europe continentale et en immobilier résidentiel en France,BNP Paribas Immobilier intervient dans 4 grands métiers : - Commercialisation, Conseil et Expertise (Atisreal et Espaces Immobiliers BNP Paribas), - Asset Management (BNP Paribas REIM et BNL Fondi Immobiliari en Italie), - Property Management (BNP Paribas Real Estate Property Management, Gérer et Studélites) et - Promotion (Meunier Immobilier d’Entreprise et Meunier Habitat). BNP Paribas Immobilier, présent dans 8 pays européens et à New York, a réalisé un chiffre d’affaires de 512 millions d’€ (PNB) en 2006 et compte 3 500 collaborateurs

Serge de Moree 29/11/2007 12:38

Vif succès pour la charte Eco Property Management©Plus de 20 entreprises et prestataires ont déjà signé la «charte internationale pour une gestion durable de l’immobilier» lancée début novembre BNP Paribas Real Estate Property Management, avait annoncé le 6 novembre dernier la création d’Eco Property Management© : une innovation dans la gestion et la maintenance durable de l’immobilier.Aujourd’hui ce sont plus de vingt entreprises et prestataires, qui se sont engagés à appliquer la charte. Parmi eux : Vinci, Otis, Sogeres, La Corbeille Bleue, Koné, Cegelec, Rougnon, Lecuyer, C+Net, Avenance, DAS, Compass Group, … Pour Henry Gast, Président de BNP Paribas Real Estate Property Management, « Notre initiative remporte un grand succès et reflète l’implication du marché, et en particulier de nos partenaires, en faveur de la gestion durable de l’immobilier. Ce n’est qu’un début et de nombreuses entreprises se sont engagées à adhérer à notre charte d’ici la fin de l’année, en France, comme à l’international».

Serge de Moree 25/11/2007 20:39

Les grues se multiplient comme des petits pains à Paris et en première couronne. Selon le tout dernier Paris Crane Survey, conçu par le Grecam pour le compte de Drivers Jonas, pas moins de 42 nouveaux chantiers de bureaux ont vu le jour au cours des six derniers mois. Soit une progression de 45 % par rapport au semestre précédent. « Ces nouvelles opérations représentent près de 630 000 m², qui s’ajoutant aux 475 000 m² lancés lors de la précédente période, font progresser les surfaces en chantier à 1 930 000 m² » , détaille Drivers Jonas. Si le nombre de chantiers augmente sensiblement, les pré-commercialisations restent quasi-stables en volume, à 530 000 m². Quant aux opérations livrées au cours du dernier trimestre, elles restent constantes à près de 300 000 m². En revanche, leur taux de commercialisation a reculé de 80 % à 60 % des surfaces livrées.À Paris, les mises en chantier se sont accélérées, avec douze nouvelles opérations totalisant près de 110 000 m². La quasi-intégralité des celles-ci ont d’ores et déjà été commercialisées et l’étude pointe une raréfaction des opportunités de grande taille dans la Zac Paris Rive Gauche et dans le QCA. Drivers Jonas revient plus précisément sur les chantiers en cours dans le quartier central des affaires parisien dans notre prochain magazine Business Immo diffusé lors du Simi.À La Défense, deux nouvelles opérations ont été lancées ce semestre, pour un total de 20 000 m² qui ne bouleverseront pas le marché dans lequel 130 000 m² de bureaux sont attendus au cours de l’année 2008 et près de 90 000 m² en 2010 avec la livraison de la nouvelle tour Axa. « Le calendrier de livraisons des opérations du secteur des affaires de l’Ouest viendront compléter l’absence de livraisons en 2009 à La Défense, avec plus de 90 000 m² principalement situés en périphérie du quartier d’affaires » , précise Chris Armon-Jones, président de Drivers Jonas France . Dans le reste des Hauts-de-Seine, les promoteurs ont lancé 11 nouvelles opérations pour un total de 230 000 m². Les mises en chantier progressent ainsi de 25% à plus de 530 000 m², dont 300 000 m² seront disponibles d’ici 2009. Sorti de l’Ouest parisien, c’est sur Saint-Denis que misent les promoteurs et investisseurs. Alors même qu’aucune surface neuve significative n’a été commercialisée au cours des six derniers mois, quatre nouvelles opérations ont été lancées pour plus de 100 000 m². Sur six mois, les surfaces en chantier ont progressé de près de… 200%. Près de 100 000 m² sont attendus pour l’année prochaine et 71 000 m² pour 2009. La quasi-totalité est à commercialiser. Dans le reste de la Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne, le dernier Paris Crane Survey recense 11 nouvelles opérations totalisant 115 000 m², portant ainsi les surfaces en cours de construction à près de 430 000 m². Une réponse à la demande des utilisateurs qui s’est fortement accélérée sur ses sites alternatifs.

Articles Récents

Concours