Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué

Le 18 mai 2015 à 19 heures aura lieu le vernissage de l'Expo-Atelier « Au bout de nos ombres, la légende de l'amour sans fin ® », à la galerie Novera ou nous vous attendons pour voir les œuvres et écouter de la poésie et le récit du long chemin de la Méditerranée à la mer Noire, passant par l'île de Malte…

Galerie ouverte toutes les jours de 11h à 20h, du 18 au 25 mai 2015.

Expo-Atelier d’Arts, du 18 au 24 mai 2015

Galerie NOVERA: 2, rue Pierre Le Grand, 75008 PARIS, près de la Salle Pleyel

 

Recherche

28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 12:45

En direct de l'ESTP:

IMMODURABILITE.jpg
Je ne peux pas commencer sans penser et sans rendre hommage à mon confrère Jean PEROT qui nous a quittés prématurément.
 
Le contexte
 
Après 20 ans de professorat, j’ai décidé en 2005 qu’il était temps de revenir sur les bancs de l’école.
Ex Vice Président de l’Association Culturelle et Sportive de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris et membre du Syndicat de enseignants UNSA, j’ai négocié mon «externalisation» de l’Institution Consulaire.
 
La Direction des Ressources Humaines m’a expliqué qu’avec mon niveau de formation, il n’y avait plus que «la pèche à la mouche» qui me manquait du palmarès et ça n’était pas finançable en formation continue.
 
J’ai posé ma candidature pour le poste d’Architecte en chef de la Compagnie, mais là, on m’a répliqué que mes longues années de professorat ont peut-être effacé ma compétence d’architecte et que je ne savais pas grand-chose de l’IMMOBILIER, et d’ailleurs, j’étais un excellent professeur avec des «aptitudes patentes pour l’enseignement» et dans ces conditions, il n’était pas question de me mettre au placard des Services Généraux…
 
Le poste d’Architecte en Chef étant attaché à la Direction Immobilière.
 
Alors j’ai cherché les dernières tendances dans l’immobilier et j’ai trouvé un texte d’une tenue universitaire, écrit avec talent pour une norme européenne:
«Les enjeux de la normalisation des activités de Facilities Management en Europe»; c’était le texte de David Ernest sur le Management de l’immobilier et des services pour la norme FM.
 
J’ai préparé mon dossier pour l’ESTP, j’ai discuté avec Catherine MAILLET et je fus le dernier inscrit de la promo 2006 en FMISE.
 
Les cours ont commencé avec des sujets qui provoquèrent en moi un intérêt immédiat : référentiels juridiques, gestion financière et asset management avec la pointe d’environnement et de développement durable glissée  dans l’analyse des contrats de partenariat public-privé.

IMG-8716.JPGEcole Spéciale des Travaux Publics du Bâtiment et de l'Industrie (ESTP) - Paris

Je n’imaginais pas à l’époque que j’irai jusqu’au bout de cette aventure estudiantine, mes amis non plus, mais me voici, aujourd’hui avec la formation théorique menée au bout, avec un stage professionnel de 6 mois fini, la thèse déposée et en passe de vous présenter:
«Le management de l’idée d’inscription dans le temps du «bâti fonctionnant»: ImmoDurabilité», un nouveau concept qui a fait le tour de la planète sans trouver (sur le plan sémantique au moins) de pareille.
 
Après deux ans d’une vie intense, je suis devant vous totalement «immodurabilisé», même mon métabolisme a changé, …il ne me reste qu’une petite chose à faire avant de mourir, …arrêter de fumer.
 
Le périmètre contractuel
 
Le stage contractuel de 6 mois avec le Cabinet TILLMANN & ASSOCIES, avocats à Paris
 
Les contrats d’expert en «Urban planning & Modernization» avec AM2 CONSULTING Ltd. Scottish Division, Durham (Scotland, Royaume-Uni) pour les stratégies de développement durable en Roumanie (avec le label ImmoDurabilité) [en anglais et roumain]
 
Le contrat d’association avec Success Consulting Srl Focsani (Roumanie)
 
Négociations avec CRANDALL SA Luxembourg, programmes immobiliers en France et à l’est de l’Europe, notamment en Roumanie
 
La création de la nouvelle société de management immobilier CONCEPT CONSULTING INTERNATIONAL SA, Bucarest Roumanie, négociations en phase finale (réalisation d’une garderie services)
 
Création de l’Agence de Services à l’architecture et l’immobilier
CRIVAT DESIGN ENGINEERING Srl Bucarest, Roumanie
 
Contrat associatif, Acousti.ARC conseils pour l’amélioration du confort sonore.
 
Sur le plan de la recherche et publications:
Avec l’Union Européenne
Université de Sheffield (Royaume-Uni)
Université d’Athènes
Université de Bucarest
 
Ecole Spéciale d’Architecture
CCIP – HEC (proposition en cours)
 
ImmoDurabilité® s’installe à Batignolles
Services à l’immobilier, valorisation architecturale du patrimoine et valorisation du patrimoine architectural; exposition permanente.

immod-a-batignolles.jpg

Le concept
 
Le moment de la soutenance est aussi, quelquefois, un moment de révélation.
 
J’ai raconté dans un commentaire sur le blog du Développement Durable, comment j’ai marié l’immobilier à la durabilité, lisant un article du Monde qui parlait du Canada, sur une table de bistro, au FENELON, près de la Fontaine St Michel.
 
ImmoDurabilité fut un jet de crayon sur la bande blanche d’un journal.
Mais racontant cela, je ne révèle que la naissance du contenant, le graphe, le mot composé ImmoDurabilité avec un «e» en «€» (euro) et la petite phrase qui l’accompagne: inscription de la «chose immobilière» dans le «temps» d’une manière «durable».
 
Ce barbarisme connait depuis un grand succès d’estime, surtout pour sa phonétique et son expression graphique.
 
Par honnêteté intellectuelle je me devais de révéler la source et le mécanisme de sa construction.
 
Voici donc l’élémentaire TEMPS, que je sépare pour les besoins de l’exposé, de l’espace.
 
On peut imaginer une première saisie du temps comme un passage de l’imagination à la mémoire et ce basculement, ce point, appelons-le l’instant.
 
Pour passer de ce niveau profond à celui de la manifestation l’instant s’élargit : L’ELARGISSEMENT DU TEMPS, un parcours de l’abstrait vers le concret (vulgairement, nous avons le temps de jouir de l’instant, de le «voir»).
 
Ainsi nous passons sur une représentation « tangible » du temps qui va, disons le rapidement du «futurisme» vers le «passéisme» (ce sont des notions et non pas les termes que nous utilisons dans un langage courent, ce sont des abstractions premières du futur et du passé).
 
Sur cet «axe», l’instant se présente comme une parenthèse plus large, et cette manifestation a un caractère DURATIF.
 
Pour être simple: La chose immobilière «durable» est la manifestation d’un instant créatif de l’architecte, du concepteur, du créateur…des acteurs de l’acte de bâtir au sens large, jusqu’au management de l’immobilier.
C’est ça ma thèse:
Les structures élémentaires de l’architecture se transforment en parcours narratif.
 
Est-ce qu’on est loin de nos préoccupations et des articles des blogs ? Non.
On est dans les profondeurs, dans le passage des structures élémentaires à la manifestation.
 
Mon premier cours, il y a 29 ans déjà à l’Ecole d’Architecture de la Villette s’intitulait : Elémentaires terrestres pour une architecture cosmique…
Sur mon blog j’ai inséré le «schéma directeur» et la traduction anglaise du «creux bâti» (ma thèse de doctorat de 1985) The Built-up Hole: Introduction to the Semiotics of Architecture…qui comprend une description détaillée.
 
Cette durée a une épaisseur.
Un concept que j’ai révélé il y a plus de 20 ans  prend une nouvelle forme au niveau de la manifestation.
 
De nos jours, la sémiotique (théorie du langage) triomphe sous sa forme vulgarisée.
 
Ma quête du savoir m’amène vers la manifestation la plus fragile du «creux bâti»: les services qu’on peut rendre à l’occupant (facilities) pour argumenter l’élargissement du temps et l’aspect duratif de la «chose immobilière»: ImmoDurabilité.
 
Avec beaucoup d’humour, mes jeunes camarades de promotion ont choisi comme « mot de passe » pour notre adresse Internet ; le mot, bassoumètre (pour les non spécialistes, le bassoumètre est un appareil de mesure permettant de quantifier le niveau d’empoussièrement des sols lisses et durs… le bassoumètre est un outil de contrôle qualité) mot significatif dans le contexte du FM qu’on ne peut pas oublier, caractéristique qu’on demande à un bon mot de passe sur Internet.
 
J’ai ri avec eux une bonne demi-heure quand ils m’ont communiqué «la parole» mais après ma révélation d’aujourd’hui, vous comprenez bien que c’est «le grain de poussière» qui est le dénominateur commun de l’instant et des limites du duratif.
 
Pour les puristes de la théorie du langage ce que j’ai explicité ici est un blasphème, mais …le grand architecte de l’univers me sourit.
 
Je vous rassure tout de suite, je n’ai pas eu de sollicitation pour faire une conférence au GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT…
PRESENTATION

Dr. Emmanuel CRIVAT
_______________________________
Management de l’immobilier et des services de l'entreprise
La soutenance de la thèse d’Emmanuel CRIVAT: «Le management de l’idée d’inscription dans le temps du «bâti fonctionnant», vendredi 28 septembre 2007, à l’ESTP, 57, Boulevard  Saint-Germain, 75005 PARIS.
Président du Jury: Jacques COCQUEREZ, Altys, Responsable du Mastère FMISE de l’ESTP
Maître de thèse: Dominique BIDOU, Conseil général des ponts et chaussées, Président du CIDB
Maître de stage: Me Henri TILLMANN, Avocat à la cour de Paris
Avec les conseils éclairés et le soutien de: Antoine LAINÉ, EXPRIMM, Responsable du Mastère «Ingénierie de l’Immobilier» de l’Université de Marne la Vallée

Catherine Maillet,
Architecte DPLG, Directeur de la Formation continue et des mastères spécialisés de l’ESTP
Alain Bausset,
Conseiller en formation de l’ESTP
________________
Invités :
Alexandre GHIULAMILA, Architecte DPLG, Urbaniste AEIUUP, AGENCE D’ARCHITECTURE GHIULAMILA & ASSOCIES
Dr Stella Kyvelou , Architect-Planner, Université du Panthéon Athènes, President SD-MED Association
Bogdan CRIVAT, Ingénieur ETP, HEC Finance Internationale, BNP Paribas
Etudiants de l’Ecole d’Architecture de Paris la Villette, et de l’Ecole Spéciale d’Architecture
ANNUAIRE 2010 ETP

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel CRIVAT - dans ImmoDurabilité
commenter cet article

commentaires

Serge de Moree 07/12/2007 21:17

The Master of Real Estate ManagementThe Master of Real Estate Management program prepares graduates for key positions in the real estate sector. It is a carefully integrated program which brings together the three main elements of real estate development: design, finance, and project management. Students are exposed not only to the full range of real estate functions - market analysis, finance and deal structuring, site planning, and project management and operations - but also to all product types - residential, commercial, retail, office, and industrial. Whether in the context of urban redevelopment, historic preservation, or suburban growth, students learn from the manager's perspective the importance of relevant issues in real estate law, economics, finance, market analysis, negotiation, architecture, urban history, planning, project management and construction. Concentrations in international development, asset management, construction management, entrepreneurship, historic preservation, and appraisal allow students to develop expertise in strategic areas of real estate management.The Master of Real Estate Management integrates professional experience within the academic program. Individual courses combine lectures, projects, case analyses, site visits, and exercises so as students experience all facets of real estate managers' tasks and challenges.All courses are grouped over half-days starting in October until the end of May in order to offer the possibility to work in "alternance". Moreover, there is a three month course-moduled internship possibly starting in January.The Program StructureModule 1: Introduction of Real Estate Management (8 units)1.1 Real estate economics1.2 French corporate real estate (1980-2000)1.3 Technical aspects of real estate 1.4 Social housing1.5 Real estate organizations and companies1.6 The market of corporate real estate1.7 Pathologie du bâtiment1.8 Corporate strategyModule 2: Real estate project management2.1 Project management2.2 Supervision of a construction project2.3 Real estate development2.4 Exercises Module 3: Legal aspects of real estate31 Legal aspects of urban planification32 Legal aspects of construction (contracts)33 Legal aspects of construction(responsibility)34 Legal aspects of commercialisation35 Legal aspects of property and facilities management36 Legal aspects of asset management37 Tax and legal aspects of real estateModule 4: Real estate finance41 Finance refresher42 Real estate valuation43 Capital allocation and investment choices44 Real estate and banking45 Structured finance46 Financial analysis of REITS47 Asset management48 AuditModule 5: Pratique managériale et ouverture51 Internship52 Dissertation

Serge de Moree 17/10/2007 09:17

Comment décrocher un marché co-financé par l’Union européenne dans les Nouveaux Etats Membres?Mardi 23 et Mercredi 24 Octobre 2007de 09h00 à 18h00dans les locaux d'UBIFRANCE77, boulevard Saint Jacques – 75014 PARISRER B- Denfert Rochereau et Lignes 4 ou 6- Denfert Rochereau, Saint-Jacques.Environ 178 milliards d’euros seront investis par l’Union européenne dans les Nouveaux Etats Membres sur la période 2007-2013. Il est temps pour les entreprises françaises de saisir les nombreuses opportunités d’affaires, d’investissement et de coopération qui vont découler de l’utilisation de ces fonds en Bulgarie, Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque,  Roumanie, Slovénie et Slovaquie.La Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris organise, en partenariat avec UBIFRANCE, les 23 et 24 octobre 2007, deux journées d’information sur l’utilisation des Fonds Structurels Européens dans ces pays.Ces rencontres vous permettront, à travers des tables rondes, des ateliers thématiques et des entretiens individuels avec les experts de:-Comprendre les règles de fonctionnement des fonds structurels européens alloués aux Nouveaux Etats Membres,-Saisir les enjeux et les opportunités offertes par ces fonds dans des secteurs très variés,-Obtenir des conseils pour bénéficier des financements européens.Pour plus d’informations, consultez le site: http://www.ubifrance.fr/NouveauxEtatsMembresVous pouvez également contacter Brigitte LAFARGUE à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris.E-mail: blafargue@ccip.fr

Articles Récents

Concours